Home Immobilier Bailleur : pourquoi refuser Visale ?

Garantie Visale

La Visale a été mise en place afin de faciliter l’accès au logement à tous les locataires. Elle offre au bailleur la garantie qu’il sera indemnisé en cas de défaut de versement des loyers. Mais ce dispositif ne couvre pas l’ensemble des risques locatifs, comme le fait la garantie loyer impayé par exemple.

Sur quelle base la Visale est-elle accordée ?

La garantie Visale est accordée aux locataires sous condition de revenu. Les ressources prises en compte dans ce dispositif doivent correspondre à 50 % du montant du loyer mensuel. Cela signifie que la personne peut dans ce cadre, payer jusqu’à la moitié de son revenu net en loyer. Ce taux est différent de celui pris en compte par la garantie loyer impayé. Il est de 25 à 33 %, dans le but de protéger le bailleur de tout risque locatif. La philosophie est simple : un taux d’effort à ¼ ou ⅓ des revenus est plus supportable pour un locataire qu’un taux de 50 %.

Que couvre la Visale ?

La Visale garantit le versement des loyers impayés au bailleur. Elle ne couvre pas cependant le coût des éventuelles dégradations occasionnées au bien par le locataire. Pour s’en prémunir, le propriétaire doit donc souscrire une assurance loyer impayé, ce que vous pouvez faire ici : https://www.protectionloyer.com/nos-solutions/qu-est-ce-que-lassurance-loyers-impayes/

Et c’est là que le bât blesse ! Le taux d’effort consenti par le dispositif Visale étant inférieur à celui de la GLI, le bailleur est dans l’impasse. Il ne peut donc pas à la fois accepter la garantie Visale et souscrire une garantie loyer impayé. Les critères d’éligibilité aux deux dispositifs n’étant pas identiques, les deux mécanismes de protection ne sont pas compatibles.

Loyer impayé

Que couvre la GLI ?

Comme la Visale, la garantie loyer impayé couvre les éventuels défauts de paiement de votre locataire. Mais en plus, la GLI vous rembourse le coût des dégâts subis par votre bien loué. Cette assurance prend également en charge les dépenses de contentieux en cas de recours juridique. Ce dispositif vous indemnise enfin si votre locataire prend la poudre d’escampette sans payer. Vous préservez ainsi votre patrimoine et assurez la régularité de vos revenus locatifs.

La garantie Visale convient pour remédier à un impayé de votre locataire. Mais elle ne permet pas de protéger votre propriété contre les dommages ou les actes d’un locataire de mauvais aloi. Souscrivez plutôt à la garantie loyer impayé pour bénéficier d’une protection optimale.

A LA UNE

0 161668

Traitement au sel piscine, entretien piscine au sel , entretien naturel piscine Après le choix du type de  piscine vient rapidement le choix du traitement...