Home Rénovation de maison Quel type d’enduit choisir ?

Enduit de lissage

Lorsque vous voulez entamer des travaux de construction ou de rénovation, l’enduit est un produit que vous utiliserez tôt ou tard. Vous pouvez vous en servir pour des buts différents : faire des finitions, lisser les murs ou reboucher des trous. À cet effet, il existe plusieurs types d’enduit. Si vous voulez en savoir plus sur comment choisir l’enduit le plus adapté pour vous, lisez cet article !

Tous les types d’enduits

Lorsque vous allez acheter un enduit, vous vous retrouvez face au rayon et vous en constatez trois types principaux. Leurs fonctions principales sont le lissage, la finition ou le rebouchage. Dans ce sens, il existe des enduits de rebouchage qui servent à combler les trous et réparer des fissures. Ensuite, il y a l’enduit de lissage qui vous permet de faire des finitions ou retoucher une construction avant d’attaquer la peinture. Finalement, si vous avez besoin d’un enduit polyvalent, vous pouvez choisir un enduit multi-usage. Il accumule les deux premières fonctions !

En ce qui concerne la quantité à acheter, généralement les produits indiquent la surface qu’ils recouvrent en m2. Par ailleurs, vérifiez si le produit convient plutôt à une application en intérieur ou en extérieur. Il existe également des enduits destinés aux pièces humides comme, par exemple, une salle de bains.

Choisir un enduit de rebouchage

Ce type d’enduit est idéal pour reboucher des trous, des imperfections ou des fissures dans les murs. Par exemple, si vous aviez accroché un tableau ou un meuble et qu’il faut reboucher le trou des vis, c’est l’enduit adapté ! Sachez que si vous pouvez employer un enduit multi-usage pour ce genre de cas, ce n’est pas conseillé. En général, les multifonctions font l’affaire pour des petits trous. Dès que la fissure dépasse les 2 mm, cela devient moins efficace qu’un vrai enduit de rebouchage.

Ensuite, vous remarquerez que vous pouvez acheter un enduit en pâte ou en poudre. Si le trou fait moins d’un centimètre de largeur, la pâte est plus pratique. Entre un et deux centimètres, pâte ou poudre seront adaptées. Finalement, lorsque le trou dépasse les deux centimètres, il convient d’utiliser la poudre.

Vous aurez besoin d’un grattoir triangulaire, d’un couteau à reboucher, de papier de verre et une brosse à dépoussiérer.

N.B. Si vous allez percer le mur par la suite, veillez à ce que l’enduit soit résistant ! En outre, il existe des enduits spéciaux pour bois.

Acheter un enduit de finition

Vous trouverez cet enduit selon le nom d’enduit de lissage ou de finition. Il a pour but d’aplanir le mur pour améliorer son aspect. C’est le dernier traitement que vous faites aux surfaces avant de les peindre. Si jamais il faut lisser des imperfections, c’est le type d’enduit idéal ! Sachez que l’enduit multi-usage peut également faire l’affaire, surtout s’il y a des petites fissures à combler. Autrement, vous pouvez passer un enduit de finition après avoir comblé des trous avec un enduit de rebouchage.

Dans ce cas, il est primordial de vérifier si le produit est adapté à un usage en extérieur. L’enduit extérieur résistera aux intempéries, contrairement à un enduit d’intérieur.

Dans tous les cas, si vous comptez repeindre le mur par la suite, la couleur du produit est indifférente. Privilégiez tout de même des couleurs claires ! Comme pour l’enduit de rebouchage, il existe des produits spécifiques pour bois, puisqu’il présente un autre type d’accroche et de porosité.

Il est important de bien respecter la limite de surface à recouvrir. Elle est indiquée sur le conditionnement et la négliger peut mener à des résultats indésirables tels que plus d’imperfections. Pour les surfaces importantes, cherchez un enduit de lissage au rouleau. C’est un moyen d’application bien pratique !

Autrement, il vous faudra un platoir, du papier de verre et une brosse à dépoussiérer.

Choisir entre un enduit en poudre ou en pâte

L’enduit en poudre a l’avantage d’être plus économique et donc mieux adapté pour de grandes surfaces. Il est souvent polyvalent car vous pouvez doser à votre guise. Par ailleurs, vous pouvez le conserver longtemps.

Toutefois, l’enduit en poudre présente quelques inconvénients. Il faut assumer le mélange soi-même et puis vous devez l’appliquer aussitôt.

Au contraire, l’enduit en pâte est souvent conditionné en tube, ou lorsqu’il s’agit de grandes quantités, en pot. Il est prêt à être appliqué et le mélange est dosé à la perfection. Toutefois, il se conserve moins longtemps et est un peu plus onéreux.

Une alternative : les enduits fibrés

Si jamais vous cherchez une alternative moins polluante ou nocive, il existe les enduits fibrés. Contrairement aux autres produits à base de liants chimiques, les enduits fibrés incorporent des composants mécaniques. S’ils sont aussi résistants et durables que leurs homologues, ils tardent plus à sécher. Cela limite souvent leur portée d’application. Ils ne sont pas majoritaires, mais vous êtes susceptibles de les croiser dans les commerces.

Si jamais vous hésitez encore parmi plusieurs types d’enduits, faites-vous conseiller. Il est tout à fait possible de contacter un professionnel pour lui expliquer votre projet de construction ou de rénovation. Sachez que vous serez peut-être amenés à en acheter plusieurs sortes.

A LA UNE

0 161589

Traitement au sel piscine, entretien piscine au sel , entretien naturel piscine Après le choix du type de  piscine vient rapidement le choix du traitement...