Home Aménagement exterieur Pose d’un carrelage extérieur

carrelage_exterieur

La pose diffère en fonction de l’usage et du type de carrelage :

  • pour les allées piétonnières optez pour une pose sur ciment si vous choisissez des carreaux minces ou sur lit de sable si vous prenez des carreaux épais.
  • Pour les terrasses et allées carrossables la pose s’effectue sur une dalle de béton (coulée sur une couche de gravier pour un bon drainage) recouverte d’une couche de mortier.

La construction d’une terrasse n’impose aucune contrainte d’étanchéité ou d’isolation thermique.

Toutefois, le sol doit être bien stabilisé et compacté, afin d’obtenir une dalle en béton solide.

Pour éviter tout déboire ultérieur, il est utile d’interposer une feuille de polyéthylène (en faisant chevaucher les lés) entre le support et le mortier de pose.

La pose proprement dite doit être effectuée au mortier traditionnel. Cependant, il faut signaler l’existence de mortiers-colles spéciaux avec lesquels une pose collée peut être envisagée.

Veillez à désolidariser le revêtement sur sa périphérie, et prévoyez des joints de fractionnement tous les 40 m2 environ, et une pente de 1 cm/m pour que l’eau puisse s’écouler.
Le schéma ci-contre illustre les différentes phases.

Vous pouvez choisir entre les joints maçonnés (mortier bâtard pour les dallages, mortier fluide pour les carrelages) ou naturels (sable, gazon) en cas de pose sur terre ou sable.

Joints maçonnés ou sablés : 1 à 5 cm.
Joints gazonnés : 7 à 12 cm.

Laisser un commentaire

A LA UNE

0 159238

Traitement au sel piscine, entretien piscine au sel , entretien naturel piscine Après le choix du type de  piscine vient rapidement le choix du traitement...